C’est la mer … vide.

Je t’avais dit dernièrement que le mois de mars avait été blanc en matière de keum. Dois-je ajouter à cela que j’ai rien touché depuis le mois de mars aussi ?

Première fois depuis un peu plus de 2 ans que ça m’arrive.

MARS / AVRIL / MAI => N.A.D.A 

Depuis mars j’ai vu des mecs quand même. Des rencontres qui m’ont traumatisées à vie (si si la famille je te jure) mais j’ai aussi rencontré des mecs gentils et bien cool. Ouf, oui quand même !

Mais mon cœur n’a pas chaviré. Bien qu’avec certains l’entente soit COOL, je n’ai pas ressenti ce truc qui a fait que j’étais emballée et j’avais les papillons dans le ventre. Ce qui est frustrant et dommage, mais cela ne se commande pas !

Tout au début du mois de mars, j’ai pu « soulager mes ardeurs » avec un mec. Teaser de fou. En même temps va falloir patienter car en ce qui concerne les articles « first date » => tu t’en es rendu compte mais j’aborde les rencontres du mois de janvier 2016 ! Oh ça va hein.

Les 3 semaines qui ont suivies… Bordel, j’étais une véritable machine de guerre. Je te jure, je ne me suis pas reconnue tellement je me suis trouvée insupportable mais insupportable vénère puissance 2 milliards. Je pouvais même pas rester assise tranquille au boulot, le sexe était au delà de l’obsession. Pire qu’un adolescent en rut au printemps à la vue des premiers décolletés des nanas. Chaque seconde dans ma journée était dédiée à une pensée sexuelle. Mais clairement, j’étais une machine je te dis. Rester en place ? Non. Bosser ? Non. L’obsession je te dis putain.

Et ironie du sort… Bien qu’étant hyper assidue (car en chien) sur Tinder et compagnie… Je n’ai trouvé PER-SONNE. C’est pas la tristesse absolue sérieux ?! Bordel de merde, en plus d’être en méga chien j’étais grave frustrée. Super dur à gérer au quotidien. Pour mes potes. Et mes collègues aussi. Oh je sais j’aurais pu faire appel à un mec que je connais mais je ne fais jamais ça. Je te l’ai déjà expliqué mais replonger dans les souvenirs ce n’est pas mon truc. C’est accepter un truc qui ne me convenait pas avant, donc y’a pas moyen que j’appelle un ex… Même si je suis en putain de méga chien. Je me respecte bordel.

giphy (11)

Mars était une putain de sale période.

Puis est venu le mois d’avril. Avril… J’ai rencontré 2 mecs. L’un comme l’autre, ça n’a pas marché. Une fois de plus. Et doucement l’obsession du cul a commencé à se calmer. J’y pensais encore mais pas comme le mois de mars. Je suis entrée dans une phase de rageuse. Rageuse et jalouse. Oui jalouse… De mes copines qui vivaient un truc avec un mec. Pourquoi elles et pas moi ? Bah voilà, moi j’étais pas contente, frustrée et rageuse de ne pas avoir de mec. Ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes mais là je sais pas, c’était plus fort que moi comme SEGA. Je me booste, c’est pas comme si je restais comme une glandue à attendre que ça tombe du ciel. Je sors, je vois du monde mais sans résultats. Les rencontres étaient une fois de plus des gros échecs. Sans compter que l’élection présidentielle m’a foutu le moral en berne à l’entre-deux-tours et pour couronner le tout me suis pété le dos. Bien comme il faut. J’étais au point culminant de la meuf pas trop agréable.

giphy (12)

Avril était une putain de sale période.

Finalement mai est arrivé. Je suis entrée en phase d’acceptation de cette solitude. Phase dite de neutralité (Gé si tu me lis). Je peux croiser un mec canon dans la rue, je ne le verrais pas car je m’en fous. Je suis carrément détachée de tout ça. Les rencontres du mois précédent m’ont calmées d’une force mais tu peux pas imaginer. Je suis sortie de ces dates carrément dégoûtée du comportement des mecs. Ce qui fait que je suis devenue une grosse sauvage avec les rencontres, je n’en ai fait que deux en mai. Rassure-toi ça s’est bien passé. Pendant ce mois de mai, mon dos m’a lâché : double sciatique et lumbago. Oh yeah c’était la teuf totale !! Tu penses bien que je n’avais pas la tête à faire la teuf, en plus il a fait cheum de fou. Sauf la dernière semaine, mais je pouvais pas trop sortir. De toutes façons mon généraliste m’a foutu en arrêt, je pouvais rien faire. Ah si, thank you le god Netflix était auprès de moi… Mon fidèle compagnon d’infortune, le seul qui ne me laisse pas tomber comme une vieille chose ridée et flasque depuis l’année dernière.

giphy (10)

Mai était une putain de sale période.

Voilà, on est au mois de juin à présent. Je ne sais pas ce que me réserve cette période à venir. Vais-je effacer mon ardoise de 3 mois de disette ? Sériously, je commence à me dire que je suis réellement cheum à vomir et que plus jamais personne ne voudra s’approcher de moi tellement je suis repoussante. Même avec un bâton.

Après la phase machine de guerre => rageuse => neutre / chiante => je crains de ne devoir passer par une phase de meuf reloue et triste.

La nana tendue, la nana qui a envie de se barrer en vacances et rapidos. La nana qui marche en forêt le week-end en attendant.

Non mais sinon je te rassure hein, ça va ! Et je suis pas tant reloue que ça non plus, sinon mes ami.e.s refuseraient toute communication avec moi. Ça va, vraiment ça va ❤ Non parce qu’à me lire, j’ai l’impression que je suis en train d’installer la corde et le tabouret. C’est vraiment pas le cas !

giphy (13)

Le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, je profite de mon balcon et de toutes les bandes dessinées achetées cet hiver, mais quel plaisir innommable bordel de merde ! Et tu sais quoi ? Je peux enfin mettre mes chaussettes et me lever d’une chaise sans avoir la douleur qui me lance dans le dos … Elle est pas belle la vie ?

(plaisirs simples, toujours)

Publicités

4 réflexions sur “C’est la mer … vide.

  1. Courage Matka ! J’ai eu ce sentiment là pendant des années : faut pas se laisser aller ! Faut pas prendre exemple sur moi ! Go go go !
    (Et plaisirs simples : toujours. Surtout si tu redécouvre le plaisir de ne pas avoir mal au quotidien >_< )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s