First date (10): Olivier

Hé ben! Waouh, dixième rencontre… Que le temps file… En tous cas, sache que parfois, le choix des mots et la manière d’écrire peut tout faire basculer. Et ce cher Olivier en est la preuve…

Bordel, mais qu’est-ce qu’elle raconte cette vieille branche de Matka?!

Ca veut rien dire du tout ce que j’ai pondu plus haut! Putain, mais n’importe quoi sérieux.

Bon, remettons les choses à plat. Nous sommes en plein mois de juillet (oui, souviens-toi, j’ai rencontré Serge au mois de juin) et j’ai toujours envie de voir encore et encore du monde. Bah ça va les chameaux!! La chaleur estivale, les apéros, la nuit qui arrive tard, Paris qui commence à se vider, les tenues légères et les moustaches de transpiration, BREF j’ai envie de rencontrer des mecs t’as compris quoi! Arrête de râler ça va. TMTC pourquoi t’es là, c’est pour lire des trucs croustillants. Coquinou va. Jte kiffe.

Bref, j’ai connu Olivier via Tinder => alias mon meilleur poto en cas de soirée de caca quand je m’ennuie grave. Et j’ai liké son profil, et c’est à ce moment là que…

otto1

Cool!

Alors Olivier, sur ses photos de profil, il avait un visage hyper atypique, des grosses lunettes de soleil trop marrantes, un look un peu décalé. Mais j’ai pas trop fait attention en fait au début. J’aurais dû. Mais des fois, je capte pas trop certains trucs, comme la photo de profil de Robert De Niro du profil de Serge tu vois. Je capte pas quoi.

Ce que je capte illico c’est l’extrême habilité d’Olivier à s’exprimer par écrit. Rarement, voire même jamais, je n’ai vu quelqu’un manier les expressions et les mots aussi bien que lui. Un petit truc « à l’ancienne » qui fait que c’est super agréable à lire. Et puis il me vouvoie, je trouve ça tellement classe et d’un autre temps, ça me fait marrer.

Les échanges sont très cool et sympathiques, fluides et fort agréables. Il joue avec les expressions et les mots (certains me sont carrément inconnus) me fait un milliard de compliments, bref, avec Olivier, ça roule.

otto3

On convient d’un rendez-vous assez rapidement, il est journaliste (d’où l’aisance avec la langue française) et bosse jusque tard le soir. Soit cher Olivier. Pas de soucis. A bord de ma Twingo crado je passe le chercher en bas de la tour de l’immeuble dans lequel il travaille. Hop hop hop un petit coup de fil pour lui dire que je suis là (S’il te plait réponds moi hé ho). Je me mets en warning à un carrefour juste en face et… j’attends.

Je vois au loin, une silhouette qui s’approche de moi. Alors là, tu vas me trouver très conne mais puissance 2000, mais j’ai cru que c’était un ado. Olivier a plus de 35 ans, j’ai eu un doute. Je fronce les yeux, je comprends pas, mais je me trouve très bête (une fois de plus) à ce moment là. Il se rapproche de plus en plus (Est-ce que tu me vois hé ho) et la silhouette ne grandit pas au fur et à mesure des pas qui s’approchent. Et je commence à comprendre. Et là cher lecteur, je n’ai qu’une envie, c’est de me barrer. Honteusement me barrer.

otto6

C’est moche, je sais. C’est nul et réducteur, JE SAIS.

Mais comme tu le sais, je ne suis pas une connasse. Je reste. Je sors de mon carrosse crotteux et je me baisse légèrement pour lui faire la bise. T’as bien lu? Je me baisse, mes 1m58 et moi, nous nous baissons pour le saluer.

A ce moment là, tout retombe comme le soufflé au fromage de ta grand-mère en 1992, en 1/4 de seconde j’ai changé d’avis et je n’ai pas très envie de passer ma soirée avec Olivier.

Premièrement, les photos ne sont absolument pas fidèles à ce qu’il est. Et ça, j’ai toujours un peu de mal avec les mecs qui arrangent trop bien la réalité. Tu me diras qu’il est normal qu’on soit à notre avantage sur des photos de profil, mais qu’on déforme carrément le truc, je ne suis pas d’accord.

Deuxièmement, logiquement… quand tu vois pour la première fois une nana pour un date, tu fais attention à toi. J’essaie de te faire comprendre lecteur adoré, que j’aurais aimé que le jean d’Olivier soit propre (et non pas troué avec des traces grisâtres et noires de crasse sur les cuisses), que ses vêtements ne sentent pas mauvais (dans un petit espace tel une voiture, on sent vite quand y’a un truc qui cloche tu vois ce que je veux dire) et mettre autre chose que des chaussures de rando (Est-ce que tu me sens hé ho).

Troisièmement, oui on y vient. Sa taille. Ben je suis désolée, mais voilà, oui ça m’a dérangé. Moi qui suis petite, je m’en fous tellement, jamais je demande la taille des gars. Parce que même si un mec est considéré comme étant petit (genre 1m70) par certaines, pour moi il est déjà immense. En quoi je devrais m’arrêter sur un truc aussi insignifiant pour moi?! Ben en fait, ça m’a bloqué. Je n’étais pas à l’aise et il l’a senti. Mais voilà, je pars du principe que s’il avait dit au début, je n’aurais pas eu cette surprise. Et j’étais gênée.

otto4

Bref, j’arrête de me prendre la tête et je roule. On décide d’aller boire des bières près du canal, il faisait hyper bon et c’était bien agréable. Y’avait vachement de monde, c’était trop bien! On a bu quelques bières, la soirée est passée comme un claquement de doigt. Olivier est hyper gentil, très doux, très drôle, très intelligent et on papote comme des vieilles copines. Bref, un chouette moment en sa compagnie.

otto5

Moi à ce moment là, mode séductrice de bac à sable pas du tout enclenché, je suis très naturelle, on se claque des mains dans le dos comme de bons vieux potos et on se tape la cuisse à chaque blague sortie. On se quitte le sourire aux lèvres, j’ai passé une belle soirée. Je vais pas te mentir que j’ai esquivé LE bisou final, j’ai tourné la tête bien comme il faut. Histoire d’être sûre qu’il ne dérape pas.

Et je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai jamais eu le courage de lui dire vraiment que je n’avais pas ressenti « ce truc » qui fait que j’avais envie de le revoir. Du coup, quelques jours plus tard, il n’était plus si drôle que ça, il était agressif et surtout condescendant, je répondais en lui disant finalement que je n’étais pas intéressée et que je lui souhaitais bonne route.

otto2

C’est drôle, tu sais ce qu’il a dit à ce moment là?

« Donc si je comprends bien, on couchera même pas ensemble?! »

otto7

Mais c’est quoi votre problème bordel ????!!!!!!

Allez, sur ce… bisou quand même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s