First date (7): Hugo

Parfois, on ne sait pas ce que la vie nous réserve. Parfois, la déception est si grande que tu n’en es pas triste. Tu vois où je veux en venir avec mon teaser de fou là?

Hugo, je l’ai matché sur Tinder. A l’époque je tindais à fond, mais vraiment à fond. Dès le matin aux toilettes en train de faire caca jusqu’au soir lovée dans les bras de mon mec dans mes draps. Autant te dire que Tinder était toute ma vie. C’est pour ça que j’ai beaucoup enchaîné les rencards, mais c’était pas pour me déplaire non plus!

Bref.

Le physique de Hugo m’a interpellé… j’aime vachement ce genre de mec => (beaucoup et même très beaucoup) tatoué, fait de la musique, a un job qui n’a rien à voir avec son physique et ses centres d’intérêts, très cool et très drôle. Mais surtout, vraiment pas mal du tout! (notamment très hot-dog sur une photo…. MIAM BORDEL) Tu vois, le genre de gars avec un regard de feu, un peu mystérieux et très attirant, le genre de gars qui te mets un peu dans tous tes états parce qu’il dégage un truc assez puissant.

Nous avons bien papoté pendant 2 ou 3 jours avant de se voir, sur un coup de tête. Pour moi les rencards organisés sur un coup de tête sont les moins stressants et les plus cool. Et puis ça me permet aussi de voir si la personne est dispo et quel est son mood.

En général, c’est toujours alcool aidant. Ben oui, je te mens pas. Donc j’envoie un sms innocent… Si la réponse est immédiate => il est dispo. Je tâte en demandant si ça lui dit de sortir un peu  => oui donc bingo. Je tente quelques blagues cochonnes => il répond en jouant un peu => trop cool, ce soir je baise \o/

Ça c’est dans le meilleur des cas. Parce que parfois, ça peut matcher grave derrière le téléphone mais pas devant une bière.

As usual, j’étais dans un bar à boire des cocktails avec une pote. Bien chaudasse des fesses, je me sentais belle comme un cœur d’amour, la chaleur de la soirée (chaleur du rhum) me laissait penser qu’il était possible de ne pas rentrer seule, ou du moins de ne pas être solo (solo) dans un plumard. Wesh si tu vois ce que je veux dire.

BREEEEEEEEEEEEEEEEEEF, j’entame ma danse du paon, c’est-à-dire que j’envoie un premier sms, puis deux, puis trois.. Et ainsi de suite, tu l’as compris, on s’est vus alors que j’étais raide. A quelques minutes de la rencontre, j’appelle Hugo pour savoir où il se trouve. Et là… J’ai juste la désagréable impression d’être en pleine conversation avec:

jo1

Oui. Cette voix… Mais c’était déjà pas possible. J’étais refroidie. On ne peut pas prendre au sérieux un mec qui s’exprime EXACTEMENT comme Johnny Halliday. Non, c’est pas possible, vraiment, essaye tu verras. C’est à la fois déstabilisant et étonnant, c’était vraiment son sosie vocal quoi O_O’

Quand on s’est vus? Le sosie de Marty Mcfly mais en perfecto et tatoué. Baskets d’ado énormissimes aux ieps et petite taille. La surprise surprenante. Gros, gros, gros, gros, gros, gros, gros, gros, gros décalage entre la réalité et les photos superbes qui te vendent du rêve sur Tinder.

Ce qui m’a refroidi aussi… Son odeur corporelle. Celle du mec célibataire ado qui en a rien à foutre des femmes. Mais si, cette odeur qui s’apparente à celle d’un petit hamster. Mais si enfin, l’odeur de la chambre de ton petit frère de 16 ans au réveil, chambre pas aérée depuis 9 jours. Tu vois? Ben moi j’ai pas vu mais bordel, j’ai bien senti. Et ça… c’est juste rédhibitoire. L’hygiène corporelle bordel, LA BASE. Ça m’a gonflé, je ne sentais que ça.

jo2

Ce qui m’a refroidi aussi… son seul et unique sujet de conversation. La musique. Oui alors, moi aussi j’aime beaucoup la musique, j’en écoute tout le temps. Mais c’est pas mon unique raison de vivre hein. Pour Hugo si. Et en dehors de la musique, rien ne l’intéresse et rien ne le fait parler.

Comme tu peux t’en douter, j’ai bu mon Orangina bien frais pour me remettre d’aplombs et… nous sommes partis prendre le métro. On s’est quittés dans les couloirs, lui est parti de son côté et moi du mien. Bref, sans rancune aucune mec.

jo3

J’ai quand même reçu un message 10 minutes plus tard qui était tout chouki. Mais je n’ai pas donné suite…

Si tu as raté les épisodes… Voici les rencontres de Paul-Henri, Fabien, Damien, Romain, Rémi et Benoît (wesh bonne lecture gros).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s