Application de rencontres: Tinder

Comme je l’avais déjà expliqué… étant célibataire, habitant un coin très calme en région parisienne, ayant des potes en couple et travaillant dans une entreprise de ieuv je n’ai pas vraiment de moyens de rencontrer des personnes de mon âge.

D’où mon inscription sur certaines applications de rencontres, histoires de pouvoir rencontrer un peu de mâles dans mon quotidien.

Allez, on continue, je vous présente cette fois:

LE SUPERMARCHE DU FION => TINDER

Suite à ma rupture, je vais pas te mentir, j’avais grave le feu aux fesses. La première application que j’ai téléchargée c’était: Tinder. Pour te décrire le concept, rien de plus simple.

Tu as un profil (attention à ta photo de profil, c’est super méga important tu sais) et si tu veux tu peux même écrire une petite description de toi (ou un carpe diem ou un yolo si tu veux être original ou ta taille). Breeeeeeeeeeeeeeef, et par la suite grâce à un système de géolocalisation l’application te propose comme par magie une série de profils. Des mecs proches de toi quoi.

Tout comme le système de « charmes » sur Adopte un mec, tu glisses ton petit doigt sur la gauche pour éliminer le candidat ou à droite pour ouvrir le champ des possibles (mystère et boule de gomme quoi).

Si l’homme a également glissé son doigt (non pas encore là où tu penses coquinou) à droite il y aura un match et YOLOL => à vous les conversations et place à la découverte de l’autre.

Et Tinder… C’est un peu la cours des miracles. Grosse pensée pour tous ces tigres thaïlandais totalement assommés par les médicaments pour qu’un bouffon puisse faire son selfie de merde, big up aux abdos ruisselants d’eau chlorée le mois d’août à Narbonne, salut à toi l’artiste qui choisi des photos floutées sur lesquelles on ne distingue rien ou un oeil au pire, hey yo les lunettes de soleil qui cachent trop souvent la misère… Tu l’auras compris, Tinder regroupe TOUS les mecs de la Terre.

Mais la bonne nouvelle c’est que parmi les gros boulets, se cache un gars normal, pas névrosé, plutôt gentil et cool. Tout comme toi il s’est paumé dans la galaxie Tindérienne. A toi de trouver ta petite étoile, attention à ce qu’elle ne file pas trop vite, c’est tout. BON CHONCE (surtout).

murraysad

Le passage des tigres qui te fait chialer? Attends de voir les montages photoshop. Ce seront des larmes de sang qui vont couler.

Alors LA question que tout le monde se pose… Comment avoir le meilleur profil pour attirer le sexe opposé sur Tinder bordel?

N’étant pas un canon de ouf (non j’ai pas la taille mannequin et le profil de Scarlet) mais je suis pas non plus un gros boudin de ouf (les enfants ne me jettent pas de cailloux dans la rue par exemple), j’ai quand même le bol de pouvoir attirer dans mes filets les gars que je convoite en général. Mais ça c’est parce qu’il y a vachement moins de nanas que de mecs sur Tinder aussi.

Ce que je te conseille vivement, c’est de rayer ce qui suit de ta tête si tu veux pécho: les photos de groupe, bourré(e), en boîte de night, avec un chat/chien/tigre/singe/pigeon/poisson (sérieux, laissez les animaux tranquilles merde), dans ta salle de bain, les photos de mariage en costume, avec ton ex, à table avec ta maman, dans la voiture (c’est hyper dangereux en plus), avec ton gosse, de toi déguisé(e), trop maquillé(e), à poil, faite par un photographe pro etc. Bref t’as compris le truc.

Privilégie: un sourire na-tu-rel, une bonne luminosité, toi pendant une partie de pétanque Pastis à la main et chapeau de paille (moment convivial quoi), une photo récente (oui, pas celle de 2007 steuplé), avec des fringues qui te mettent en valeur.

Tu veux poster un bon vieux selfie? Tiens, note, j’ai un bon conseil: baisse les épaules, baisse légèrement le menton et tourne un peu ton visage sur le côté, petit sourire de belle gosse et clic, prends ta tof. Ne me remercie pas non non. PITIE PAS DE DUCK FACE, force toi bordel à sourire NOR-MA-LEMENT!!!!

Bref, lorsque le match a lieu, soit tu attends que l’autre entame une conversation, si trois jours plus tard y’a rien, prends ton courage à deux mains et vazy. Si possible, évite les banalités qui sont ennuyeuses, opte pour l’humour. Mais de la finesse que diable!

Bon, après c’est à toi de jouer, je peux pas bosser pour toi non plus, déconne pas.

Bill-Murray-Laughs-Then-Turns-Sad

Après plusieurs mois sans être allée sur tinder (5 mois de pause) je suis revenue sur la BA-SEUH des sites de rencontres. Alors bizarrement, je ne sais pas si c’est moi qui me suis attendrie, mais je trouve qu’il y a un léger mieux sur Tinder. L’application s’est améliorée aussi. Mais pour avoir droit aux bonus, faut donner des sous (compte pas sur moi faut pas déconner) => revenir en arrière sur ton zapping, envoyer un super like de super crevard/queutard en rûte et ptre d’autres choses que je n’ai pas encore captées. Je ne sais pas non plus si c’est devenu une option, mais je ne vois plus les dernières connexions de mes conquêtes. Ou je me trompe? Je sais pas.

Bref, quoi qu’il en soit, évidemment il y a du serial baiseur, du serial papa en couple, du serial killer aussi ptre qui sait. Mais comme dit plus haut, parmi toute cette effervescence de testostérone se trouve un petit coeur qui bat, une petite âme seule et perdue… Comme toi.

Donc sache trouver cette petite aiguille dans cette botte de foin. Que la force soit avec toi, et le tigre est en toi, quand c’est trop c’est tropico, un mars et ça repart, chocapic c’est fort en chocolat. Bref.

Paix, amour, coeur avec les mains parce que tu le vaux bien. Si personne te le dit, Young Matka le dit pour toi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s